Son origine :

Le Qi Gong (Chi Kung) trouve ses racines dans la médecine traditionnelle chinoise et serait évaluée selon les experts à environ 5000 ans d’âge.  Le Qi Gong a mis du temps à être connu car à l’origine, il était réservé aux moines taoïstes, aux patients sur la direction des médecins et aux érudits. Dans la tradition, les Chinois ont développé l’idée que le corps humain était intimement lié au ciel, à la terre, au rythme des saisons et des astres

Quels sont ses principes ?

C’est une gymnastique basée sur le contrôle de la respiration. Il se compose en effet de deux idéogrammes chinois : 

Le Qi qui signifie souffle ou énergie interne 

 

 

 

Le Gong traduisant la maîtrise.

 

Il existe plus de 1.000 formes ou méthodes de Qi Gong, fondées sur les principes de la médecine chinoise. Elles tiennent compte du trajet des méridiens et points d’acupuncture, de la physiologie énergétique du corps et des organes. Les exercices n’étant pas basés sur la force physique ni sur la performance, le Qi Gong est accessible à tous.

 

Ses bienfaits

Cette gymnastique traditionnelle permet un travail sur soi au quotidien, en proposant de développer sa condition physique, de favoriser la détente, de soulager le stress et d’améliorer les capacités respiratoires.

Enfant comme adulte, valide et handicapé moteur ou cérébral, chacun peut pratiquer le Qi Gong, sans impératifs particuliers de condition physique. Quant aux mouvements, ils renforcent les muscles, les articulations ou favorisent la digestion.

Les fiches d’inscriptions 2020-2021

Qi Gong 2020 2021